Conseils de préventions contre les basses fréquences

Les normes à ne pas dépasser :

Sur base des études scientifiques indépendantes les plus récentes et suivant le principe de précaution :

  • Champs électriques liés au courant alternatif 50 Hz : maximum 5 V/m dans les lieux de repos et de séjour ;
  • Champ d’induction magnétique : maximum 0,5 mG.

Conseils :

Ceci concerne votre maison, lieu de travail, mais surtout votre chambre à coucher dont le lit est vraiment la zone à préserver :Pollutions électriques :

  • Écartez votre lit ou poste de travail de toute source électrique ou prises, câbles, allonges et multiprises, chargeurs, etc., au minimum d’1mètre ;
  • Préférez un réveil sur piles (rechargeables) ;
  • Munissez vos lampes de chevet d’un interrupteur bipolaire avec raccordement à la Terre ;
  • Bannissez tout ce qui n’est pas indispensable dans votre chambre à coucher : télévision, Wii, Wifi, GSM, ordinateur, transformateur, couverture chauffante, etc., ou si cela n’est pas possible, coupez l’alimentation électrique durant votre sommeil (éventuellement biorupteurs) ;
  • Idem concernant toute source de pollution qui peut se trouver de l’autre côté du mur et dont le rayonnement pourrait vous atteindre ; votre qualité de sommeil n’en sera que meilleure ;
  • Pour votre chambre à coucher, l’idéal après analyse des sources de pollutions, est de faire placer sur le(s) circuit(s) électrique(s) un ou plusieurs biorupteurs qui couperont le courant 220 V dès qu’il n’y a plus d’appel par un éclairage ou appareil quelconque et ceci d’une manière automatique ;
  • Evitez les lits avec réglage électrique, seuls quelques rares modèles évitent la pollution électromagnétique ; il est habituel, sur ces lits, de trouver entre 25 et 70 V/m alors que la norme maximum est de 5 V/m.

Exemple : un radio- réveil engendre jusqu’à 60 V/m et jusqu’à 6 mG.

Pour vous en protéger, téléphonez-moi maintenant: +32(0)495/30.07.22